Bienvenue au Département de biologie



English
/ Français

La biologie est l'étude de la vie, allant du niveau moléculaire à celui des écosystèmes. La biologie traite de questions fondamentales comme l'origine et l'évolution des végétaux et des animaux, les interactions entre les organismes vivants et leur environnement, les mécanismes du développement embryonnaire, la structure et la fonction de la cellule vivante, les bases moléculaires de l'hérédité, les fondements biochimiques et génétiques des maladies humaines et le fonctionnement du cerveau et du système nerveux. Le personnel du Département de biologie effectue des travaux de recherche et offre des programmes d'enseignements dans tous ces domaines. Des laboratoires départementaux bien équipés pour l'enseignement et la recherche sont situés au pavillon Stewart des sciences biologiques et au pavillon Bellini des sciences de la vie.

Domaines de recherches




Suivez-nous

 

Le Département de Biologie dans les médias

Dr. Jennifer Sunday, écologiste marine, utilise l'analyse d'ADN pour traquer les espèces océaniques sur la côte pacifique canadienne.
Using DNA technology to track marine life (McGill, Faculty of Science, le 24 octobre, 2018)

Le laboratoire Abouheif explore à nouveau l'actualité avec ses recherches sur les fourmis soldats! Découvrez les liens suivants dans les médias:
The making of soldier ants (McGill Newsroom, Oct. 2018)
From the Beagle to the bookshelf: Darwin at the McGill Liibrary
(McGill University Library News)
This "Useless" Organ Determines Which Ants Grow Into Large Soldiers (Smithsonian. com)
Montreal biologist resolves Darwin's unanswered question: Why do soldier ants grow so big? (CBC news, Oct. 21, 2018)

Articles vedettes


Le laboratoire Abouheif explore à nouveau l'actualité avec ses recherches sur les fourmis soldats!

  Rajakumar R, Koch S, Couture M, Favé M-J, Lillico-Ouachour A, Chen T, De Blasis G, Rajakumar A, Ouellette D, and Abouheif E. 2018. Social regulation of a rudimentary organ generates complex worker caste systems in ants. Nature [read online]

Laboratoire Fussmann, publie dans Proceedings of the Royal Society B: L'un des principes de base de la théorie écologique est que la connectivité entre petites populations sur un paysage plus vaste (métapopulations) favorise la persistance des espèces. Dans cette expérience, nous étudions dans quelle mesure et dans quelles conditions cette théorie est vraie lorsque des parasites sont ajoutés à l'équation, en utilisant des populations de guppys et leur ectoparasite Gyrodactylus turnbulli. Nous constatons que les parasites bénéficient également de la connectivité grâce à une persistance prolongée et que le résultat de l'espèce «gagne» ou «perd» en termes de survie et de morbidité dépend du fardeau initial et de la répartition des parasites dans le système.

  Microparasite dispersal in metapopulations: A boon or bane to the host population?
By Christina P. Tadiri, Marilyn E. Scott & Gregor F. Fussmann
[lire en ligne]

Laboratoire de Alanna Watt qui identifient les changements cellulaires physiopathologiques pouvant contribuer à l'ataxie de la région de Charlevoix-Saguenay, ou ARSACS. Ce travail découle d'une collaboration très fructueuse entre des laboratoires de McGill, notamment le laboratoire de Bernard Brais (Neurology & Neurosurgery) le laboratoire de Anne McKinney (Pharmacology & Therapeutics).

  Ady, V., Toscano-Márquez, B., Nath, M., Chang, P. K.Y., Hui, J., Cook, A., Charron, F., Larivière, R., Brais, B., McKinney, R.A., and A.J. Watt (2018). Altered synaptic and firing properties of cerebellar Purkinje cells in a mouse model of ARSACS.
[lire en ligne]